Dialogue d’expertise

Déroulement

Le dispositif comprend trois grandes phases :

  1. une auto-évaluation où l’établissement est invité à remplir un questionnaire couvrant l’ensemble de ses activités ;
  1. une mission courte permettant à deux experts d’affiner le diagnostic. À la suite de la mission, un compte-rendu est rédigé. Il dresse un bilan de la mission et propose des recommandations pour améliorer ou développer les activités. L’équipe d’experts est composée d’un binôme : deux experts, identifiés en fonction des particularités de l’établissement visité et du type de demande d’expertise. Un effort sera fait pour que l’un des experts soit un universitaire de la zone dans laquelle se déroule l’expertise.
  1. S’il y a lieu, selon les conclusions de la première mission, une deuxième mission pourra être mise en place pour aider à la mise en œuvre des recommandations.

Déroulement de l’expertise

Toute demande est formulée par l’université, en réponse à un appel d’offres. Elle doit être retenue par le comité de pilotage du projet.

Une fois les dates arrêtées, deux experts seront identifiés pour préparer et mener la mission. Le choix des experts sera validé par l’université expertisée.

Le questionnaire d’auto-évaluation doit être rempli par l’établissement expertisé et remis au moins 3 semaines avant la visite des experts.

Visite des experts (2 ou 3 jours en moyenne, la durée exacte est fixée d’un commun accord selon la complexité du dossier et la taille de la structure expertisée) dans l’établissement expertisé : entretiens et réunion de travail (sur la base du Guide pour l’élaboration du programme de visite et du Guide d’entretien).

N. B. La mission d’expertise n’est pas un séminaire de formation pour les enseignants.

Un mois plus tard : rédaction d’une version provisoire du compte-rendu et transmission à l’établissement.

Un mois plus tard : commentaires de l’établissement sur le rapport et inclusion dans la rédaction définitive ; formulation de recommandations.