Dialogue d’expertise

Déroulement

Le dispositif comprend trois grandes phases :

1. une autoévaluation où l’établissement est invité à remplir un questionnaire couvrant l’ensemble de ses activités ;

2. une mission courte permettant à deux experts d’affiner le diagnostic. À la suite de la mission, un compte-rendu est rédigé. Les experts dressent un bilan de la mission et proposent des recommandations pour améliorer ou développer les activités. Ce compte-rendu est soumis à la validation de l’université.
L’équipe d’experts est composée d’un binôme identifié en fonction des particularités de l’établissement visité. Un effort sera fait pour que l’un des experts soit un universitaire du pays ou de la région dans laquelle se déroule l’expertise.

3. S’il y a lieu, une deuxième mission est mise en place un ou deux ans après la première, pour aider à la mise en place des recommandations.

Déroulement de l’expertise

L’université bénéficiaire signe un accord avec l’AUF ou l’Institut français ; l’accord définit les modalités de financement. Le questionnaire d’auto-évaluation est remis à l’université bénéficiaire.

L’auto-évaluation est effectuée par l’établissement. Le questionnaire d’auto-évaluation doit être rempli et remis au moins 1 mois avant la visite des experts.

Visite des experts (2 ou 3 jours en moyenne, la durée exacte sera fixée d’un commun accord selon la complexité des dossiers et la taille des structures expertisées) dans l’établissement bénéficiaire : entretiens et réunion de travail (sur la base d’un Guide d’entretien qui sera remis à l’expert).

Un mois plus tard : rédaction d’une version provisoire du compte-rendu et transmission à l’établissement.

Un mois plus tard : commentaires de l’établissement sur le rapport et inclusion dans la rédaction définitive ; formulation de recommandations.

Si les évolutions envisagées étaient prévues à moyen terme (sur un laps de temps de 2 ans), le dialogue pourrait se poursuivre par une seconde visite d’un seul expert (pour un jour) et un second compte-rendu caractérisant le nouvel état des lieux.